Aloe Vera

Un peu d'histoire

Dans la culture chinoise, il y a près de 6000 ans, il faisait déjà partie des plantes aux vertus les plus puissantes, il s’appelait le «remède d’harmonie». Il était également réputé pour ces bienfaits sur le corps dans l’Egypte ancienne ou encore dans l’Antiquité. La culture systématique de l’Aloe vera est cependant le mérite des Jésuites, qui connaissaient ses vertus médicinales et la cultivaient avec soin. Parmi plus de 300 espèces connues, l’Aloe Barbadensis offre une teneur particulière en principes actifs.

 

L’Aloe Vera… un soin ancestral

Une plante aux propriétés étonnantes…

Si l’on incise une feuille d’Aloe Vera, à l’endroit de la coupure apparaît d’abord un suintement qui se stabilise en quelques secondes. Quelques minutes plus tard, une nouvelle peau s’est formée, au point qu’il devient pratiquement impossible de retrouver l’endroit de la «blessure». Cette régénération est le fait des substances cicatrisantes de la plante.

 

Une plante riche en éléments essentiels...

Les dernières méthodes d’analyse ont permis de détecter, à ce jour, un grand nombre de  principes actifs aux vertus analgésiques, anti-inflammatoires, dépuratives, nourrissantes, immunitaires et reconstituantes et a le meilleur effet prouvé que ce soit en usage externe ou interne. Le jus d'Aloe Vera contient plus de 20 minéraux indispensables pour le fonctionnement correct des différents systèmes enzymatiques de la peau.

 

Procédé de récolte et d'extraction

Les plantes d’Aloe Vera utilisées ont plus de 3 ans, hors floraison. Quelques feuilles inférieures de la plante sont prélevées si elles possèdent  une taille supérieure à 40 cm et un poids de 500g. L’aloïne est éliminée en faisant une coupure à la base et elle reste au moins une heure sur la table dédiée à cet effet. Par un processus semi-manuel, les feuilles sont pelées pour obtenir les fibres d’Aloe qui sont pressées. Au gel obtenu sont ajoutés de l’acide ascorbique (vitamine C) et du tocophérol (vitamine E) pour stabiliser le gel et éviter son oxydation. Le jus est finalement filtré pour obtenir un jus propre de couleur tirant sur le jaune et sans fibres: le jus d’Aloe Vera Verdaloe utilisé ne subit pas d’autre transformation pour l’élaboration de la ligne de cosmétiques naturels et des compléments alimentaires.

 

Constituants actifs du jus natif d'Aloe Vera

  • Vitamines A, B1, B2, B3, B6, B9, B12, C, E, choline...

  • Minéraux dont calcium, phosphore, potassium, fer, sodium, chlore, manganèse, magnésium, cuivre, chrome, zinc…

  • Enzymes dont la bradykinase: cette enzyme est anti-douleur et cicatrisante, soulageant les inflammations. Son action est renforcée par la présence d'acide silicide.

  • Sucres (mannose-6-phosphate et l'acemannan) dont aloeverose (1200 mg/L garanti dans le jus natif utilisé): action hydratante, émolliente et stimulante du système immunitaire. Les sucres sont capables de retenir de grandes quantités d'eau (effet hydratant), rendent la peau lisse et élastique, résorbent les rides.

  • Glycoprotéines et Acides Aminés (phénylalanine, leucine, lysine...):  L’Aloe contient 18 des 22 acides aminés présents dans le corps humain, dont 7 des 8 AA essentiels. Ils interviennent dans la régénération des tissus cutanés (multiplication des kératinocytes, des fibroblastes).

  • Lectine: favorise la cicatrisation.

  • Saponines: nettoyantes et antiseptiques.

  • Lignine: favorise la pénétration cutanée des actifs de la plante.

 

Chaque jour de nouvelles études montrent l'existence de composés nouveaux aux propriétés remarquables. Ainsi on a récemment isolé:

  • l'aloetine et l'aloesine: action antiseptique.

  • l'aloelucine: il active la régénérescence cellulaire et accélère la guérison des ulcères.

  • l'aloemicine: semble posséder une action anti-tumorale efficace dans le traitement de certaines cellules cancéreuses.

Contact

CP 2275, 1260 Nyon  - Suisse

info@donestapromotion.ch

tel  +41 22 361 10 06

fax  +41 22 361 72 04

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram black circle